Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • : En mer comme dans l'air, l'amer est un point de repère. Ainsi, ce blog pourra indiquer une direction aux navigateurs perdus. Mais attention aux naufrageurs (qui ne sont pas tous des lumières) et qui agitent, sans… fard, leurs lanternes dans la nuit. Ici, aucun sujet n’est exclu a priori. On pourra parler politique, littérature, musique, sport, déconnade… mais aussi spécificités régionales — voire locales — ne surprenant personne dans ce coin de terre nommé Saintonge Maritime.
  • Contact

Annuaires

http://www.wikio.fr   
   

Recherche

Archives

Catégories

28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 16:56
Une condamnation à perpète pour Yvan Colonna ; les nationalistes corses sont furieux et appellent à manifester. Remarquez, on s'en fout des nationalistes corses et pas seulement de ceux-là, de tous les nationalistes, d'où qu'ils soient sur cette terre et sans doute au-delà ! Même si — pour paraphraser Coluche : "plus cons que les sportifs, il y a les supporters — on peut trouver pire que les nationalistes, ce sont les régionalistes. Qu'ils soient Poitevins, Saintongeais, ou bien pire encore, Poitevins-Saintongeais. Alors, ils peuvent exhiber leurs cagoules, les copains de Talamoni...
Ce qui interpelle dans cette affaire, ce n'est donc pas la condamnation d'un nationaliste, mais celle d'un homme, d'un être humain dont la culpabilité, à l'issue d'un procès mené d'une manière fort discutable, semble assez peu avérée (vous remarquerez l'extrême modération du propos). Les témoignages à charge sont tombés les uns après les autres, les preuves sont quasiment inexistantes (autant que l'on puisse en "juger" d'ici), un des membres du commando s'est même accusé du meurtre sans que cela émeuve la Cour, les parties civiles et même, assez curieusement, la défense. Du coup, la célèbre indépendance de la Justice, si indispensable dans une démocratie, sort de l'épreuve avec quelques contusions... Il est vrai que le Ministre de l'intérieur, à l'époque de l'arrestation de Colonna, l'avait désigné comme le meurtrier. Et comme depuis, il est devenu ce que l'on sait, les juges pouvaient difficilement s'en prendre à son infaillibilité légendaire. Du glaive et de la balance, on n'a vu que le glaive.
Mais ce n'est même pas ça le plus grave. Le plus grave, c'est l'attitude de notre classe médiatique qui a suivi le procès, en a donné les détails, et annonce la nouvelle de la condamnation mais — sauf très rares exceptions, notamment dans la presse écrite — sans vraiment commenter tous ces événements. Comme si elle se voulait neutre, au-dessus de la mêlée. C'est trop facile, cette démission car la neutralité n'a jamais été une preuve d'indépendance, bien au contraire. En pareille circonstance ce que l'on attend du pouvoir médiatique c'est au contraire qu'il s'engage, qu'il joue son rôle, qu'il ait le courage de donner un avis, une opinion, fût-elle mauvaise. Au lieu de cela, on a ce silence pesant qui laisse un boulevard au doute, ouvre une autoroute aux excités et justifie la déclaration du syndicat des travailleurs corses : "En dehors de toute conviction de culpabilité ou de non culpabilité, nous sommes choqués par la non-application du droit.(...) Le spectre de l'erreur judiciaire et du sacrifice des hommes à la raison d Etat, plane au-dessus de ce verdict. Comme il a hanté, n'ayons pas peur de le dire, l'affaire Dreyfus". Le problème c'est que nous n'avons pas, aujourd'hui en France, de Zola. Ça se saurait !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Amandine 31/03/2009 04:06

Je découvre le blog des naufrageurs et je suis séduite par le ton très libre que vous employez sur tous les sujets. Continuez, ça fait du bien!

Les naufrageurs 31/03/2009 08:47


Et votre message aussi fait du bien ! Merci.


Voldemort 29/03/2009 23:34

Ce qui me choque c'est de voir que l'on demande à un accusé de prouver son innocence. Alors que c'est à la justice de faire la preuve de la culpabilité.

Les naufrageurs 30/03/2009 07:55


On le pensait, mais tout change... Au fait pourquoi Vodemort quand il s'agit d'un vol de vie ?


Tintin17113 29/03/2009 09:14

On voudrait foutre le feu à la Corse, on ne s'y prendrait pas autrement ! Une manière de faire oublier tout ce qui ne va pas dans le royaume du bon roi Sarko ?

Les naufrageurs 29/03/2009 09:24


Les indépendantistes mornaçons ont toujours une longueur d'avance...


plumedecib 28/03/2009 18:39

On a enlevé à la Justice le droit de tuer par la guillotine, mais pas celui de disposer des gens à sa guise....

Les naufrageurs 28/03/2009 19:00


Surtout quand il s'agit, comme ici, d'une justice d'exception.