Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • : En mer comme dans l'air, l'amer est un point de repère. Ainsi, ce blog pourra indiquer une direction aux navigateurs perdus. Mais attention aux naufrageurs (qui ne sont pas tous des lumières) et qui agitent, sans… fard, leurs lanternes dans la nuit. Ici, aucun sujet n’est exclu a priori. On pourra parler politique, littérature, musique, sport, déconnade… mais aussi spécificités régionales — voire locales — ne surprenant personne dans ce coin de terre nommé Saintonge Maritime.
  • Contact

Annuaires

http://www.wikio.fr   
   

Recherche

Archives

Catégories

29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 09:22
Les habitués de ce blog savent à quel point les naufrageurs de Saintonge apprécient leur petit coin de terre proche de l'océan. Cette situation présente toutefois quelques inconvénients au niveau culturel notamment ; nous avons déjà évoqué ce sujet et nous y reviendrons pour souligner les efforts louables qui peuvent être observés ici ou là. S'agissant de sport, la situation est assez semblable... C'est devant un écran que, le plus souvent, les amateurs peuvent apprécier l'essentiel du sport de haut niveau. Quelques passionnés se rendent bien à Bordeaux pour supporter les Girondins de Laurent Blanc qui bouclent une si brillante saison. Certains poussent même jusqu'à Paris pour les encourager (assez inutilement) à éliminer la modeste équipe de Vannes... Mais il ne s'agit là que d'exceptions.
Et les exceptions méritent d'être soulignées. Ce fut le cas avec ce match de barrage de la Fed Cup à Limoges qui a vu la France s'imposer 3-2 devant la Slovaquie, conservant ainsi sa place dans l'élite mondiale. Vous objecterez que Limoges, c'est loin de Royan et encore plus de La Dolus. Certes. Pourtant, nous fûmes un certain nombre (vous admirerez la précision du propos) ou plutôt un nombre certain à faire le déplacement pour passer une journée — voire deux — dans la capitale de la Haute-Vienne qui n'est finalement pas si éloignée surtout depuis que le réseau routier est devenu plus convenable. Et ceux qui l'ont fait, ce déplacement, n'ont pas été déçus : une salle magnifique, l'ambiance si particulière des grandes rencontres, le soutien sans chauvinisme excessif des équipes, le suspense ménagé jusqu'à la fin, la victoire, la fête... Et le spectacle.
Quel spectacle en effet ! Le tennis féminin a fait de tels progrès depuis quelques années, qu'il constitue désormais un spectacle de choix, à l'égal de son homologue masculin. Et ce n'est pas seulement vrai pour les dix meilleures joueuses du monde, mais aussi pour toutes celles qui aspirent à le devenir. Quel bonheur en effet d'assister au retour sur terre, à quelques semaines de Roland-Garros, de notre grande joueuse nationale, Amélie Mauresmo, de vibrer aux colères de la trop tendre encore Alizé Cornet, de participer au plaisir manifeste d'une Nathalie Dechy explosive. Parfaite tout au long du double, elle su communiquer au public mais aussi à sa partenaire de désir de gagner en jouant. En s'amusant. En prenant du plaisir. On parle souvent des fameuses "valeurs du sport", en voilà une qu'Amélie et Nathalie, le temps d'un match exemplaire ont su nous rappeler. D'autres disciplines feraient bien de s'en inspirer !

Partager cet article

Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Chermignac 30/04/2009 14:12

Je suis d'accord, mais il faudrait aussi dire un mot de Nicolas Escudé qui fut un formidable joueur et se révèle un grand capitaine d'un calme exemplaire.

Les naufrageurs 30/04/2009 14:19


Le "scude" est en effet un exemple de concentration et de fair play.


tintin17113 29/04/2009 19:45

Holà du bateau, vous auriez pu prendre un passager clandestin pour Limoges. Quand on se dit écolo, on pratique le co-voiturage!!! Le pauvre Tintin, il a fait tintin devant sa télé.

Les naufrageurs 29/04/2009 19:53


Toutes nos excuses Tintin mais on ne pouvait pas deviner...


Averell 29/04/2009 16:33

Je n'ai malkeureusement vu cette rencontre qu'à la télé, mais je suis resté scotché. C'est vrai Nathalie Dechy était radieuse!

Les naufrageurs 29/04/2009 17:02


Mais oui !