Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • : En mer comme dans l'air, l'amer est un point de repère. Ainsi, ce blog pourra indiquer une direction aux navigateurs perdus. Mais attention aux naufrageurs (qui ne sont pas tous des lumières) et qui agitent, sans… fard, leurs lanternes dans la nuit. Ici, aucun sujet n’est exclu a priori. On pourra parler politique, littérature, musique, sport, déconnade… mais aussi spécificités régionales — voire locales — ne surprenant personne dans ce coin de terre nommé Saintonge Maritime.
  • Contact

Annuaires

http://www.wikio.fr   
   

Recherche

Archives

Catégories

13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 09:37
Vous n'y croyez pas ? et pourtant, ça existe bel et bien, le roman noir écolo. Même que l'on trouve chez Gallmeister éditeur, une collection dite noire qui fait plutôt dans le... vert, avec deux titres emblématiques du genre tout droit sortis de l'underground des années 70 : Le gang de la clef à molette et Le retour du gang de la clef à molette. Deux brulots (de plusieurs centaines de pages quand même) signés Edward Abbey qui inventent (oui, inventent) le terrorisme citoyen. La désobéissance civile, si vous préférez. Un régal d'humour noir, d'une méchanceté aussi contagieuse que réjouissante. L'Amérique s'en ramasse plein la gueule et on adore ça ! Mais reconnaissons-le, l'éditeur ne prend pas un très grand risque en rééditant ces monuments du polar déjanté. Néanmoins, si vous ne les avez pas encore lus, allez-y en toute confiance, la définition que donne le Nouvel Obs' du premier opus est parfaite : "une grenade dégoupillée".
Si deux oeuvres aussi emblématiques (et même fondatrices) sont présentes à juste titre dans la collection noire de Gallmeister, elles y côtoient celles d'auteurs nettement moins connus. Un seul exemple : vous connaissez William G. Tapply ? Non ? Vous avez de la chance, vous allez vous régaler. Deux de ses romans sont disponibles : Dérive sanglante et Casco Bay. Ils mettent en scène le même "héros", Stoney Calhoun, un type plutôt sympa, vivant reclus dans sa cabane au fond des bois, spécialiste de la pêche à la mouche, vendeur d'articles de pêche dans une petite boutique qu'il partage avec la belle Kate Balaban. La mémoire de Stoney a été effacée, à la manière d'un disque dur, à la suite d'un mystérieux accident. Mais chaque jour ou presque, il se découvre des talents ignorés. Des talents que son pote le shérif Dickman ne manque pas d'utiliser pour l'aider à résoudre les affaires criminelles dont il est chargé. N'a-t-il pas été flic dans une autre vie, l'ami Calhoun ? Allez savoir... Voilà un questionnement qui s'ajoute en permanence à ceux de l'enquête. Pour notre plus grand plaisir.
Mais là n'est sans doute pas l'essentiel. Ce qui nous touche le plus profondément dans ces deux romans, réside dans la sublime beauté des paysages marins de l'état du Maine, dans la communion des hommes avec la nature, les arbres, les eaux, les animaux, le chien de Stoney (un chien inoubliable, un beau personnage de roman), dans les relations amoureuses et amicales... Quelques cadavres jalonnent bien les deux romans de Tapply, mais ici, le décor prend une telle importance que le vert submerge le noir. C'est une grande bouffée d'air frais, de poésie, de sérénité. Une école de vie. On finit la lecture de ces excellents polars ivres d'oxygène et d'espaces encore vierges.

Partager cet article

Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Vampirella 18/05/2009 11:57

Sur vos conseils toujours avisés, je viens de lire, ce week-end, "Dérive sanglante". Et je n'attends plus que samedi prochain pour m'attaquer à "Casco Bay". Une lecture très prenante, digne de Millenium. Au moins!

Les naufrageurs 18/05/2009 12:14


On parlera de Millenium un de ces jours, quand on aura vu le film. Mais... on a un peu la trouille...


tintin17113 15/05/2009 12:19

Qui écrira un polar situé dans notre cadre ostréicole où il se passe plein de choses ? J'achète.

Les naufrageurs 15/05/2009 12:28


Claude Guyonnet a écrit un polar, "La maline en colère", dont l'essentiel se situe à La Tremblade, dans le milieu ostréicole. Mais est-il toujours disponible ? Sur
Royan, il y plus de choix... nous y reviendrons certainement.


Hazel 14/05/2009 21:55

Bonjour, avec des amis nous avons créé un blog qui a pour but de promouvoir tous les internautes qui aiment écrire. C'est un blog qui publie des les textes des participants et faits des critiques de bouquins, et parfois s'élargit a d'autres arts (photo, musique).

Nous recherchons des participants sur toute la toile, et nous espérons que tu passeras au moins jeter un coup d'œil et pourquoi pas participer !

En espérant t'y vois bientôt : http://le-hangar.cowblog.fr/ . Et pour envoyer tes œuvres, c'est ici : http://le-hangar.cowblog.fr/contact.html .

Hazel, du Hangar.

Les naufrageurs 15/05/2009 08:09


Salut Hazel. Il nous plaît bien, ce hangar. On va d'ailleurs le mettre dans nos liens avant la fin de cette journée pluvieuse, ne serait-ce que pour mieux penser à le
visiter de temps en temps. De ton côté, tu fais comme tu le sens... Quand un de nos articles te convient, il suffit que tu nous demandes à le publier sur ton site, et c'est tout ! À bientôt.