Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • : En mer comme dans l'air, l'amer est un point de repère. Ainsi, ce blog pourra indiquer une direction aux navigateurs perdus. Mais attention aux naufrageurs (qui ne sont pas tous des lumières) et qui agitent, sans… fard, leurs lanternes dans la nuit. Ici, aucun sujet n’est exclu a priori. On pourra parler politique, littérature, musique, sport, déconnade… mais aussi spécificités régionales — voire locales — ne surprenant personne dans ce coin de terre nommé Saintonge Maritime.
  • Contact

Annuaires

http://www.wikio.fr   
   

Recherche

Archives

Catégories

20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 09:20
On apprend que notre Président, après une jeunesse de jeûne, est soudain pris d'une véritable fringale de lecture. Après avoir dévoré La princesse de Clèves, voilà qu'il vient de déguster les intégrales de Maupassant et de Sagan... On ne peut que l'en féliciter surtout en ce qui concerne Sagan à qui on doit une cinquantaine de romans pas tous exceptionnels. Cette passion toute neuve pour nos grands écrivains réjouit naturellement tous les citoyens, le temps passé à la lecture n'étant pas décompté de son temps de passage sur les écrans. On aimerait alors demander à ce lecteur impénitent ce qu'il pense de l'arrestation par la police judiciaire de Marseille et les forces de l'anti-terrorisme, de deux couples d'éditeurs soupçonnés de porter atteinte à la sûreté de l'État en participant à une manifestation de soutien à Julien Coupat.
L'affaire de Tarnac, on s'en souvient, elle nous avait bien fait rigoler avec les interventions de notre MAM nationale. Mais ce qui est moins drôle, c'est que l'on oublierait presque que Julien Coupat est détenu dans les geôles de la République depuis novembre 2008, soupçonné d’avoir jeté des traverses sur une voie de TGV. Selon le raisonnement bien simple (au Ministère de l'intérieur, on n'est pas compliqués...) que tout ami d'un "terroriste" présumé est un terroriste en puissance, on a donc embastillé et interrogé ces quatre éditeurs, avant de les relâcher hier, en leur rendant même leurs ordinateurs. On admirera au passage l'infinie clémence de nos forces de l'ordre. Mais on notera la similitude avec l’inculpation de ceux qui soutiennent les sans-papiers. C’est la solidarité qui devient un délit.
Un message du Matricule des Anges*, remarquable revue littéraire, fait bien ressortir ce qu'il y a de consternant et d'inquiétant dans ces arrestations d'intellectuels : "On riait de voir les musclés de l’anti-terrorisme s’effrayer du nombre de livres saisis chez Julien Coupat. Aujourd’hui, il semblerait que pour les forces de l’ordre, une bibliothèque soit à elle seule une preuve accablante de l’appartenance de son propriétaire à un réseau terroriste." Mais alors, notre Président, ce lecteur invétéré... ne risque-t-il pas d'être inquiété ?
La conclusion des Anges immatriculés nous ramène à la dure réalité : "Dans quel pays vivons-nous où les auteurs et les éditeurs sont assimilés à des terroristes dès lors que les idées qu'ils professent ne conviennent pas à quelques-uns ? (...) Dans quel pays vivrions-nous si nous ne réagissions pas à ça ?"

* Dans notre Saintonge maritime, on trouve la revue Le Matricule Des Anges à la Librairie Lignes d'horizons à Saujon, et à la Librairie du Rivage de Royan

Partager cet article

Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

tintin17113 22/05/2009 10:36

Notre président ne devrait pas tarder à écrire un livre. Problème : avec ou sans papier, il faudra bien passer par un "nègre", comme le font tous les politiciens.

Les naufrageurs 22/05/2009 10:53



Même Bayrou — qui n'est pas un mauvais cheval — a sorti son bouquin et prétend l'avoir écrit. Yes, he can !



Mésange 20/05/2009 23:58

On pourrait peut-être faire une liste de lecture à l'usage des Présidents qui veulent se cultiver. Pour ma part, je lui conseillerais "les raisins de la colère".

Les naufrageurs 21/05/2009 07:57


Pas mal... mais Le procès de Kafka ne serait pas mal non plus.


Bordelais 20/05/2009 21:27

C'est classique dans ce genre de régime, on s'en prend d'abord aux intellectuels. Les autres suivent...

Les naufrageurs 20/05/2009 21:52


Relisons Brecht de toute urgence !