Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • : En mer comme dans l'air, l'amer est un point de repère. Ainsi, ce blog pourra indiquer une direction aux navigateurs perdus. Mais attention aux naufrageurs (qui ne sont pas tous des lumières) et qui agitent, sans… fard, leurs lanternes dans la nuit. Ici, aucun sujet n’est exclu a priori. On pourra parler politique, littérature, musique, sport, déconnade… mais aussi spécificités régionales — voire locales — ne surprenant personne dans ce coin de terre nommé Saintonge Maritime.
  • Contact

Annuaires

http://www.wikio.fr   
   

Recherche

Archives

Catégories

9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 11:51
04.JPGDéjà en 2009 on avait souffert mais là, c'est sûr, on va en chier. Et pas seulement à cause de la gastro. On n'y était même pas encore, en 2010, que papa Guaino — par l'intermédiaire de sa marionnette articulée — nous parlait de Fraternité dans les zétranges lucarnes. Fra-ter-ni-té ! Récupérer Jaurès, Blum, Môquet, Camus... ne leur suffit plus. Maintenant c'est Ségolène qu'il leur faut. Vous verrez qu'un jour, ils nous piqueront Bedos. On les comprend... rafler des penseurs intègres comme Besson, Kouchner ou DSK, c'est un truc dont on peut se vanter entre la poire et le fromage, au Fouquet's, mais pas forcément dans les discours officiels.

Et les jours suivants ? Les premiers de la nouvelle année ? Que des catas ! Johnny qui sort de l'hôpital amerloc et qui menace de revenir et peut-être même de chanter ; les Zelvètes qui ne veulent toujours pas rendre leur otage français tant qu'on ne foutra pas la paix à leurs blanchisseries ; Benedikt XVI qui n'envisage même pas de canoniser Camus alors qu'il tergiverse moins pour un de ses prédécesseurs germanophile (et Pie quoi encore) ; le même Benedictus qui célèbre la messe de minuit à 10 heures pour ne pas boire son bouillon de 11 heures ; Jospin qui a écrit un livre sans intérêt puisqu'il ne révèle même pas ses relations avec une princesse (pourtant il avait une décapotable, lui) ; Séguin qui passe (larmes à gauche) Sarko qui reste ; le chaland qui passe, lui aussi, et ne fait même plus que ça, passer, tant il est déplumé ; l'équipe de France de foot qui va aller se ridiculiser en Afrique du sud comme si elle ne pouvait pas se ridiculier à moindre frais chez nous ; l'hiver qui est froid (Y'a vraiment plus d'saison, mes pôv' drôles) ; la DDE qui sale les routes, les restaurateurs qui salent l'addition ; l'été qui sera sûrement trop chaud... Vite Rose Bonbon, faut acheter un stock d'éventails. Et la grippe, bordel !

Enfin... disons... la gastro. Et y sont où ? Et y sont où ? Y sont absents, les vaccins contre la gastro. Si ça continue, on va tous crever de la gastro sans que personne n'élève la voix. Écoutez le silence des médias qui ne sont pourtant pas tous des agneaux. Il est assourdissant leur silence sur la gastro. Normal, ils en sont encore à la grippe. Pourquoi pas le rhume des foins ? Et le principe de précaution, on en fait quoi du principe de précaution ? On s'en tape, hein. Mais... si les labos n'héritent pas de l'argent des pauvres, allez savoir si les banquiers ne vont s'en emparer. Comme en 2009 ! Non, décidément, c'est une bien mauvaise année qui nous est promise par ces débuts calamiteux. Heureusement que la droite va perdre les Régionales.

Et heureusement que certains "politiques" parviennent à surmonter le pessimisme ambiant et faire partager leur belle détermination. Le député-maire de Royan (en Charente-Maritime), Didier Quentin (mon Didier pour les intimes), adresse à ses administrés préférés un calendrier sur lequel il pose, sourire au lèvres, en compagnie de son épouse Marie-Pierre, sur la plage de Pontaillac à marée basse. Le message imprimé en bleu UMP sur le ciel blanc est de nature à rassurer ceux qui doutent encore : "Puisse cette année deux mille dix rimer avec bons indices ! (croissance, emploi, CO2)." Que demande le peuple ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Société
commenter cet article

commentaires

Bertrand 12/01/2010 09:53


Punaise, tout ça c'est bien vrai !
Et la météo qui s'en mêle ! Voilà qu'il neige en janvier, maintenant !
La fin du monde, je vous dis...Un naufrage, messieurs les naufrageurs... Et pas une bouée à l'horizon !


Les naufrageurs 12/01/2010 14:52


Décidément, "Le temps qu'il fait" nous cause bien des misères tant il est vrai que "temps de saint Lucien, temps de chien". Allez, un p'tit cognac (avec modération)
pour se r'monter l'thieur.