Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • : En mer comme dans l'air, l'amer est un point de repère. Ainsi, ce blog pourra indiquer une direction aux navigateurs perdus. Mais attention aux naufrageurs (qui ne sont pas tous des lumières) et qui agitent, sans… fard, leurs lanternes dans la nuit. Ici, aucun sujet n’est exclu a priori. On pourra parler politique, littérature, musique, sport, déconnade… mais aussi spécificités régionales — voire locales — ne surprenant personne dans ce coin de terre nommé Saintonge Maritime.
  • Contact

Annuaires

http://www.wikio.fr   
   

Recherche

Archives

Catégories

19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 15:28
Quand nos politiciens ne sont pas fourbes, ils sont d'une mollesse rare. Un exemple : leur comportement face à la prise en otage du plus grand artiste français par... la Suisse. Sur ordre, semble-t-il des États Unis d'Amérique qui ne s'empressent pas de le réclamer, le citoyen français Roman Polanski, 76 ans et des chefs d'oeuvre comme s'il en pleuvait, est donc détenu en Suisse et personne, en France, ne dit rien. Ou si peu... Notre ministre de la Culture a bien essayé, le malheureux, mais Le Pen veillait, aussitôt relayé par la jeune garde du PS. Entre parenthèses, c'est incroyable, ce qui arrive à ce parti qui a une si belle et noble histoire. Soit il est trahi par ses "barons", de Besson à Strauss-Kahn en passant par Rocard et quelques autres de moindre importance... soit il est mis à la remorque de l'extrême-droite par ses "djeunes zélites" — de Valls à Montebourg en passant par Hamon — qui entonnent une bien vieille ritournelle : "C'est nous, les gars de la Marine." Et Martine, pleine de grâce et de bonne volonté, qui n'en finit pas de siffler, en vain, la fin de la récré... C'est à pleurer !
Mais revenons à l'essentiel : Polanski toujours en otage et son pays qui ne fait rien. Il y aurait pourtant des moyens d'action : la guerre, par exemple. On l'a souvent déclarée pour beaucoup moins que ça ! Et là, on aurait quelques chances de la gagner (la Suisse, combien de divisions ?). Ou alors, envoyer des barbouzes pour récupérer notre artiste. Voyez les gens que l'affaire Clearstream a mis au chômage ; ils peuvent encore servir, se recycler... Et pour une cause juste et grandiose, pour changer.
On pourrait aussi — c'est si simple que nul n'y a pensé — échanger Roman Polanski contre Johnny Hallyday qui a bien dû commettre quelque connerie, voilà trente ans... Il suffirait de bien présenter la chose à l'opinion publique par le biais des médias qui assassinent Polanski, et le tour serait joué. Sans effusion de sang ! Seul inconvénient : pas sûr que les Suisses n'en profitent pas pour se débarrasser de Jojo... Il sont malins, les Suisses. Petits mais malins !
Trêve de plaisanterie, il faut vraiment libérer Polanski. Ses films nous ont procuré trop de plaisir, trop d'émotion, trop de bonheur pour que nous l'abandonnions ainsi sous le seul prétexte que les fascistes (et ceux qui les écoutent) sont rarement cinéphiles et sont incapables de percevoir la générosité, le talent et, disons-le franchement, le génie qui émane de cet homme. Alors, crions, hurlons, vociférons, trépignons, disons sans jamais nous lasser que l'incarcération de Polanski est une honte, un crachat à la figure de la démocratie, de l'art, de l'humanité. Le mettre en prison, c'est comme embastiller Sade, comme mettre Soljenitsyne au goulag, comme fusiller Garcia Lorca... Honte à ceux qui assassinent l'Art !
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Art
commenter cet article

commentaires

Lady Harley 03/12/2009 04:25


Bonsoir Johnny ou Monsieur Smet! Je ne vois pas pourquoi on devrait, comme vous le dites « foutre la paix à Polanski »! Je ne pense pas que vous diriez cela si la victime aurait été l'une de vos
filles. A moins que je me trompe… car si c’est le cas, il va de soit que je ne vais plus avoir la moindre estime pour votre personne. La loi doit être la même pour tout le monde, riche ou pauvre.
Monsieur Polanski avait 30 ans pour régulariser sa situation. Il devait bien s’imaginer que la justice le rattraperait un jour, puisqu’il fuyait. Donc, il savait très bien ce qu’il faisait et il
n’en serait pas là aujourd’hui si il avait su faire face et assumer ses responsabilités. Avez-vous pensé à toutes les victimes de viols ou de situations analogues qui vous lisent, les enfants, les
ados qui prennent connaissance de vos mots dans les journaux? Franchement, c’est cela l’exemple que vous leur donnez? Un enfant doit être protégé et non mis en danger. Il est regrettable que Daniel
Balavoine ne soit plus de ce monde car il en serait outré et indigné au plus haut point. Avez-vous pensé aussi à ce que peuvent ressentir les violeurs qui eux ont purgé leur peine après avoir été
condamné? Ce n’est que de la provocation que vous faites pour toutes ces personnes qui doivent ressentir la rage, l’injustice, la colère et j’en passe devant autant d’incompréhension. Je croyais
sincèrement que dans un cas comme celui-ci que vous prendriez la défense d’un enfant, d’une victime, même si 30 ans ont passé depuis. Là, vous m’avez déçue au plus haut point. Vous savez, on croit
toujours que ces choses là n’arrivent qu’aux autres, jusqu’au jour où cela vous tombe droit dessus! Vous, vous dites avoir été accusé à tort dans une affaire à laquelle vous n’y étiez pour rien. Ce
n’est pas le cas de Polanski qui a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Vous dites aussi que vous ne savez pas ce qu’il a fait car vous n’étiez pas là! Or, lorsqu’on ne sait pas, ne serait-il
pas mieux de se taire plutôt que de prendre la défense de la bêtise et l’horreur!? Dites-moi frachement quelle tête vous auriez fait si Polanski aurait fait la même chose à Laura? Lady Harley –
Lady of the road – Présidente de Motos Clubs


Les naufrageurs 03/12/2009 08:07


Ah... que Johnny il est ôtage des petits Suisses comme Polanski mais que euh... Johnny c'est pour planquer son fric, que euh... Roman c'est pour qu'il verse une
rançon. il est pour rien là-dedans, Johnny, que c'est tujurs Johnny la victime, que tut le monde lui tape dessus et que Johnny il est innocent.
Plus sérieusement, Johnny il nous a aussi déçus : quand il a fêté la victoire de Sarkozy !


Bertrand Redonnet 29/10/2009 15:45


Oh, cynoque ! Oh ! Oh ! Oh !
J'suis un auteur, moi, et Français en plus ! C'est pas d'ma faute mais c'est comme ça !
Bon d'accord, je vis en Pologne, mais j'suis un vrai Gaulois avec une moustache et des idées brutes de pomme et tout...
Et j'te jure pourtant que j'nai jamais touché à une petite fille...Ou alors quand j'étais tout petit..
Ah, alors qu'est-ce qu'en dis de ça....Hein ? Hein ?
Et puis il a raison le naufrageur quand il te dit que si la Suisse a vendu..Heu, pardon, arrêté Polanski, c'est pour le juger...Tu vois bien que c'était pas la peine puisque toi tu l'as déjà
jugé...
La présomption d'innocence, c'est quand même pas fait que pour les Innocents !
Si ?
Ah bon...
J'croyais..Mais je m'suis p'têtre trompé...
Comme disait Brassens avec son pétit accint de là-bas : Je me suis trompé tellement souvent !


Les naufrageurs 29/10/2009 18:18


Merci, Gaulois pas cinoque pour ton soutien et ta belle humeur rafraîchissante.


cynoque 21/10/2009 16:59


Dois-je te rappeler que Sade (que j'aprécie en tant qu'auteur, comme j'aprécie Polanski en tant qu'auteur) a séquestré et violenté sexuellement je crois sa bonne... A vérifier mais c'est une des
raisons qui lui ont valu d'être 'embastillé'. A vérifier mais si c pas ça c'est du même accabit.

Ils sont beaux les auteurs français hein? Et tu vas aussi défendre Mitterrand, et le soutenir face à l'incompréhension du monde juste, l'incompréhension d'une attirance malsaine que ce dernier
éprouve ouvertement pour les gosses qui se vendent en Thaïlande... Non?


Les naufrageurs 21/10/2009 18:53


" Ce n'est pas avec de bons sentiments qu'on fait de la bonne littérature.", disait André Gide que tu aurais certainement envoyé en prison puisqu'il était
homosexuel.
Quant à Fredo, il n'est pas attaqué sur ses actes, ce qui serait concevable, mais sur ses écrits, ce qui est inadmissible.


cynoque 21/10/2009 16:55


Donc selon toi c'est parce qu'il a du talent qu'il faudrait oublier ses actes dont tu ne parles pas dans ton article...

Les suisses ne connaissent pas son talent et ces barbares le retiennent prisonnier alors qu'il a rien fait? (13 ans, dans la bouche, l'anus, les oreilles aussi non? mélange de somnifères et
d'alcool... Pas mal l'artiste! Eh qu'on vienne pas me faire le cinéma de dire que "la fille était consentante" et qu'elle a retiré sa plainte, j'en ai connu des gamines qui étaient consentantes ça
m'a pas empêché de les envoyer bouler)

J'en ai connu des gamines qui étaient consentantes ça m'a pas empêché de les envoyer paître. J'insiste là dessus parce que je pense que c'est un point essenciel : l'homme est capable de céder à ses
pulsions mais il est aussi capable de réfléchir et de choisir la conscience plutôt que le vît.

Tu écris un article pour montrer ton soutiens à Polanski, certes, mais alors fais le franchement et pas de cette manière tellement française... (je suis français alors je connais bien mon sujet)
Tellement hypocrite...

Et vas y censure moi! Pas de souci, j'imagine que les gens comme toi prennent un plaisir non dissimulé à censurer la vérité. Y'a qu'à voir ce que tu écris sur Polanski en tournant autour d'un sujet
sur lui qu'on ne peut pas ignorer, à moins d'être hypocrite.

Et puis tiens, je suis pas avare d'informations alors va te renseigner. http://www.maitre-eolas.fr/post/2009/09/29/Quelques-mots-sur-l-affaire-Polanski


Les naufrageurs 21/10/2009 18:19


Faut pas t'énerver comme ça, tu te fais du mal ! Et tu as bien de la chance de savoir ce qu'a fait Polanski à cette jeune fille puisqu'il n'a pas été jugé. Moi, je
sais juste qu'il est accusé, poursuivi, emprisonné, que c'est un immense artiste donc quelqu'un de fragile, et qu'il est Français puisqu'à une époque lointaine, notre pays accueillait les réfugiés
politiques, les artistes... et même les travailleurs. Quant à son arrestation, elle a eu lieu en Suisse. Désolé...
Tiens, voici un petit exercice. Essaie de répondre, sans utiliser l'injure ou l'invective (tu verras, ça fait du bien), à cette question : les petites filles peuvent-elles sortir
plus tranquillement depuis qu'un immense artiste est sous les verrous ? Question subsidiaire : la prison, ça sert à quoi ?