Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • : En mer comme dans l'air, l'amer est un point de repère. Ainsi, ce blog pourra indiquer une direction aux navigateurs perdus. Mais attention aux naufrageurs (qui ne sont pas tous des lumières) et qui agitent, sans… fard, leurs lanternes dans la nuit. Ici, aucun sujet n’est exclu a priori. On pourra parler politique, littérature, musique, sport, déconnade… mais aussi spécificités régionales — voire locales — ne surprenant personne dans ce coin de terre nommé Saintonge Maritime.
  • Contact

Annuaires

http://www.wikio.fr   
   

Recherche

Archives

Catégories

17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 10:36

marianne.jpgLe feuilleton politique royannais vient d'entrer dans une phase cruciale avec la démission d'une partie suffisante du Conseil municipal pour que le retour aux urnes s'impose. Rappelons rapidement le contexte : une gigantesque maison de retraite luxueuse dans laquelle les résidents sportifs et bronzés élisent systématiquement les candidats les plus nuls, ceux qui leur ressemblent. Ceux de l'UMP, en l'occurrence. Mais, on aurait trop tendance à l'oublier, il y a toujours pire que la nullité qui, au fond, n'est que la moyenne entre le positif et le négatif. Le député-maire, Didier Quentin, a en effet trouvé pire que lui. L'exploit est d'importance et doit être salué à sa juste valeur. D'autant qu'il s'agit de ses anciens amis ! Très habiles, les dissidents, ils ont utilisé Didi comme cheval de Troie pour entrer ou se maintenir au Conseil et y obtenir des postes. Mais très vite les enjeux de pouvoir ont créé une fracture qui n'a fait que s'élargir avec la "crise de l'eau". Résumons : le maire souhaite laisser la gestion de cette ressource qui coule de source à la société qui propose les meilleurs tarifs. Voilà qui n'est pas du goût de ceux qui entretiennent depuis des années des relations "amicales" avec l'exploitant menacé de perdre son monopole. Alors de coups fourrés en chausse-trappes, on en arrive à ce que la commune, qui a toujours été mal gérée, ne soit plus gérée du tout. Nous, on n'a pas vraiment vu la différence... mais, à la Préfecture les gros bonnets ont trouvé que cela faisait désordre. Cela fait désordre...

Et la gauche dans tout ça ? On vous l'a dit, on est à Royan ! Les actifs sont minoritaires. Néanmoins, une liste d'union menée par un socialiste avait obtenu quelques sièges, lors du dernier scrutin. Manque de bol, ce socialiste s'est comporté à la manière d'un DSK ralliant le FMI. Lui, il a rallié les dissidents (UMP comme le maire UMP) pour tenter de mettre Didi Quenquen Tintin en minorité alors que l'unique élu communiste restait prudemment à l'écart des combats de la droite vieillissante contre la droite sénile. Du coup, les socialistes locaux ne veulent plus de leur ancien leader discrédité. Ils auraient bien aimé présenter Régine Joly, vice-présidente du Conseil régional Poitou-Charentes, mais Ségolène a mis son veto. Pas question de cumuler les mandats et surtout, pas question d'aller se prendre une tôle retentissante et médiatisée dans un endroit pareil ! Nous aurons donc une tête de liste communiste. Il faut bien qu'ils servent encore à quelque chose, les communistes. Désormais, quand une élection sera ingagnable, on les mettra en avant, ils seront écrabouillés et ridicules. Normal, dirait Mano, ils ont l'habitude. Ils ne demandent que ça, les cocos !

Ah ! on allait oublier... il y aura une troisième liste de droite. Menée par un chef d'entreprise. Nous voilà rassurés, ce héros des temps modernes va sûrement créer des emplois. D'autant qu'il se prévaut du Nouveau Centre, un machin assez peu nouveau et pas du tout centriste. Pour ceux, comme nous, qui ne suivent l'actualité politique que du fond de leur cambrousse, Nouveau Centre, c'est paraît-il comme UMP, mais faux-cul en plus. Allez, la droite, encore un petit effort : à partir d'une dizaine de listes de droite, la gauche a ses chances !

Les vieux Royannais s'en souviennent, dans les années soixante on appelait Place Rouge l'actuelle place Charles De Gaulle. C'était juste la couleur de son bitume mais tout d'même... putain, on en voit du pays avec nos politiciens locaux !

Partager cet article

Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Saintonge-Maritime
commenter cet article

commentaires

NaSH 19/05/2010 00:54


Actif vivant dans cette gigantesque maison de retraite, je doit avouer que quand même, les choses ont un petit peu changée depuis l'ère most. L'été, les groupes ont le droit de jouer de la
musique
jusqu'a 1h du mat dans les bars, et des "tentatives" ont été faites (concert dans le parc, DJ sur la plage de pontaillac), les magasins en hiver ferment aussi un peu plus tard le soir et le
dimanche. (ce qui est un problème pour ceux qui partagent pas leur temps de présence en magasin , mais est un énorme avantage pour le peu d'actif qu'il y a). La poste aussi ferme + tard. il y a
enfin un réseau de bus, il y a eu des compétitions de break, le freestyle foot, et même une idée de skate park.

je passe le fait que la répréssion des fraudes passe toujours avant l'été, et qu'il y a toujours autant d'abus sur le front de mer, et encore beaucoup de choses qu'il faudrait dénoncer.

Oui.. ca reste la droite.. Quentin est aussi un député goduillot, mais bon. de toute façon, c'est pas avec la génération papy boom que cela va changer, ca risque même d'empirer. je doit peut
être
me contenter de peu. (quand je vois arcachon, je suis quand même assez content d'habiter royan)

en tout cas, merci d'avoir éclairé ma lanterne sur le pourquoi d'une liste communiste et pas PS (et sur la 3eme liste de droite), dans ce foutoir indescriptible.. ca fait quand même chier,
j'suis
pas inscrit dans cette ville.


Les naufrageurs 19/05/2010 07:21



Merci pour ce témoignage. Il est vrai que nous avions oublié un nom dans notre panorama, celui de Most (Mister +). Trop mauvais souvenir sans doute. Et pourtant, il
n'est pas impossible qu'il ait agi pour aider à déstabiliser Quentin...



Zoë 18/05/2010 23:41


C'est toujours aussi roch'n'roll, je constate :-)


Les naufrageurs 19/05/2010 07:14



Et pourtant, ça jase !



la pecnaude 18/05/2010 01:17


Kiki va envoyer Dodo au secours de Didi ?


Les naufrageurs 18/05/2010 07:46



Sans doute mais Dodo l'est un peu dans les chouchoux depuis les Rérés.