Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • LES NAUFRAGEURS DE SAINTONGE
  • : En mer comme dans l'air, l'amer est un point de repère. Ainsi, ce blog pourra indiquer une direction aux navigateurs perdus. Mais attention aux naufrageurs (qui ne sont pas tous des lumières) et qui agitent, sans… fard, leurs lanternes dans la nuit. Ici, aucun sujet n’est exclu a priori. On pourra parler politique, littérature, musique, sport, déconnade… mais aussi spécificités régionales — voire locales — ne surprenant personne dans ce coin de terre nommé Saintonge Maritime.
  • Contact

Annuaires

http://www.wikio.fr   
   

Recherche

Archives

Catégories

26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 10:30

pyro1.JPG

Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Divers
commenter cet article
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 12:07

Ils ont bien changé, nos cathos, depuis les XIIème et XIIIèmes siècles. En ce temps-là, ils savaient se lâcher. Il suffit pour s'en convaincre d'observer les modillons de certaines de nos églises romanes saintongeaises. Celle de Champagnolles par exemple ; on nous avait dit qu'il s'en dégageait un érotisme torride. Incrédules, nous sommes allés vérifier, et... avons dû nous rendre à l'évdience. Pour certains modillons, il faut un peu d'imagination...

champagnolles1    champagnolles2


...mais pour d'autres, c'est plus explicite.

champagnolles4.JPG champagnolles03 champagnolles5.JPG

 

Au fait, les tailleurs de pierre n'étaient peut-être pas tous cathos.

Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Charente-Maritime
commenter cet article
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 16:58
Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Art
commenter cet article
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 12:23

En bons produits et fidèles serviteurs de la société capitaliste, nos journalistes chauvins tirent les bilans des JO de Londres. Ils font le décompte des hochets obtenus et décernent leurs bons et mauvais points. Fort heureusement, cet événement planétaire ne se résume pas à une aussi dérisoire comptabilité. Parfois, le sport peut susciter une émotion vraie, loin de ces disciplines qui se prétendent "artistiques" sous le futile prétexte que ses adeptes se revêtent de paillettes multicolores... Non, la beauté du sportif, comme celle de l'artisan, est dans le geste. Regardez, admirez la foulée de David Rudisha en tête du début à la fin de ce magnifique 800 mètres. Nous n'avons malheureusement pas retrouvé ses déclarations juste après l'exploit. Elles étaient pourtant aussi élégantes que sa course, dans leur incroyable sérénité.

6053697908_9d1013473e.jpg 

Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Sport
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 09:42

LR-4Serg.JPGSans prétendre atteindre à la notoriété de celles de Camaret, elles font très fort depuis quelques jours, les filles de La Rochelle. Et les misogynes se régalent ! Leur dernière victime, la compagne du Président normal, serait coupable à leurs yeux d'une indépendance d'esprit qu'ils ne reprochaient pas à Mme Mitterrand quand elle soutenait — à juste titre — les indiens du Chiapas, en contradiction avec la politique de son mari. Les misogynes de tous bords devront s'y faire, Valérie est une femme indépendante, pas une potiche.

Et elle a au moins un mérite, cette "première dame". Grâce à elle, nous savons qu'il y a des journalistes à Paris-Match. Ont-ils (Ont-elles) pour autant la même profondeur d'analyse que leurs confères (ou soeurs) oeuvrant dans des médias plus... raffinés ? Elle ne l'a pas vraiment prouvé avec son tweet. Mais elle a bien le droit de faire primer le sentiment sur la raison (d'État en l'occurrence). Elle a aussi le droit, en conformité avec l'idéologie de ses patrons, de préférer un Falorni soutenu par des Bussereau, Fountaine, Raffarin... à une Ségolène soutenue par Ayrault, Aubry, Duflot...

Face aux misogynes qu'elle connaît bien, Ségolène Royal doit se sentir maintenant moins seule, elle qui se retrouve de nouveau, comme en 2007, confrontée aux anciens amis de DSK associés, le temps d'une haine bien mitonnée, aux UMP les plus lamentables du centre-ouest. Elle a ses défauts, la Présidente du Poitou-Charentes : elle aussi est autoritaire, ambitieuse, cassante parfois, mais sa loyauté n'a pas fait défaut à ses amis politiques, et ses compétences comparées à celles de son triste prédécesseur à la tête de la Région, sont reconnues bien au-delà de la gauche et attestées par une réélection confortable.

La première circonscription de Charente-Maritime a toujours été à gauche. La livrerons-nous à la droite quand la France entame un mouvement inverse ? Non, La Rochelle "belle et rebelle" ne se laissera pas dicter sa conduite par l'association des machos de la politique et de la presse. Puisque Ségolène est l'unique candidate de la gauche, nous votons Ségolène. Et même si Éric Besson venait soutenir Falorni, ça n'y changerait rien !

Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Charente-Maritime
commenter cet article
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 07:27

Ce n'est plus qu'un (mauvais) souvenir. Et déjà le personnage inspire les artistes comme celui qui a officié sur cette ruine saintongeaise, non loin des vases de Seudre, au Gua. Si seulement la ruine était celle de la maison UMP.

sarko.JPG

Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Saintonge-Maritime
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 10:33

À l'époque, en 1974, ça n'avait pas marché. Mais, cette fois...

harakiri.jpg

Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Politique
commenter cet article
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 12:00

Oui, Morel, toujours Morel, encore Morel. Petit extrait : "Il faut toujours voter rouge, disais-tu, après ça rosit toujours."

Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Politique
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 10:58
Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Politique
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 16:17

Non, pas Bayrou, l'autre... Morel !

Il frappe encore très fort avec sa supplique à Mireille Mathieu.

Repost 0
Published by Les naufrageurs - dans Média
commenter cet article